Gewurztraminer 1981 à la Confrérie Saint Etienne – Kientzheim – Alsace

Une séance de rebouchage de gewurztraminer 1981, c’est un peu comme ouvrir un livre d’histoire vivant, prendre connaissance d’un chapitre et refermer ce manuscrit jusqu’à la prochaine fois. Un matin de septembre, avec des membres de la Confrérie Saint Etienne à l’oenothèque du Château de Kientzheim, nous avons eu l’occasion de déguster de très beaux vins. Nous avons aussi dû écarter des vins en bout de course ou présentant des défauts de conservation.

 

La séance a porté sur une série de bouteilles de Gewurztraminer de 1981. Je n’ai que 4 ans et François Mitterrand devient président de la République et Georges Brassens casse sa pipe. Georges qui disait si bien : « Le meilleur vin n’est pas nécessairement le plus cher, mais celui qu’on partage ». Pour d’autres personnes, cela rappellera forcément d’autres souvenirs. Pour Jean Paul Krebs, c’est le premier millésime qu’il achète lorsqu’il s’intéresse au vin d’Alsace à partir de 1983. Jean Paul a pris de nombreuses photos de la séance. En plus des logements de charme qu’il possède à Riquewihr, son travail d’écriture et de photographies sont à suivre ici : http://bons-baisers-du-rhin-superieur.com/

1979 et 1983 étaient de très belles années pour l’Alsace, 1981 un peu moins. Et pourtant les 15 vins dégustés et rebouchés après avoir fait le niveau nous ont montré de biens jolies facettes. Nous sommes principalement en présence de notes végétales, de menthe poivrée, de chlorophylle et les structures de bouches sont amples. Les vins sont vivants et malheureusement certains sont arrivés en bout course. Le rôle des dégustateurs est donc d’écarter les vins défectueux.

Voici une courte liste des très belles bouteilles dégustées :

 Dopff Eichberg (proche du Brand) – Riquewihr

Dopff & Irion – Domaine du château de Riquewihr

Léon Beyer – Eguisheim

Gisselbrecht – Dambach-la-ville

Paul Blanck – Domaine des Comtes de Lupfen – Kientzheim

François Baur – Turckheim

Bott-Geyl – Beblenheim

Boeckel – Mittelbergheim

Baumann – Riquewihr

Cave coopérative de Bennwihr

Domaine Ehrhart – Ammerschwihr

Il est intéressant à noter que pour la plupart des flacons, la contenance est de 700ml ! Une flute plus fine que maintenant et d’un très joli verre. Les lumières installées le temps du rebouchage nous permettent de jolies photos dans l’oenothèque au sous-sol du château de Kietzheim. Mais c’est autour d’une accueillante table garnie de charcuteries, fromages et quelques bouteilles de vin que s’achève cette séance hors du temps.

Les invités de dernières minutes :

Pinot Noir 1983 – Henri Schoenheitz – Wihr-au-Val

Pinot Blanc 1993 – René Meyer – Katzenthal

Muscat 1986 – Domaine du Bouxhof – Mittelwihr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s