voyage en 1ère classe : Bordeaux Primeurs 2015 – Part 5

Fin de la seconde journée à travers le vignoble de Bordeaux pour les Primeurs 2015. Une fin de journée en AOC Saint Estèphe nous attend avec deux Châteaux que j’associe dans mon imaginaire à un univers féminin et romantique : Montrose et Calon Ségur.

L’allée verte, les bâtiments blancs et le ciel bleu procurent une sensation d’équilibre. Un bon présage pour les différents vins que nous allons apprécier dans quelques instants. Depuis la cour devant l’entrée principale, une grille s’ouvre sur le vignoble en pente douce jusqu’à la Gironde.

L’intérieur du Château Montrose est majestueux. De différents balcons intérieurs, nous surplombons l’impressionnant chai de vinification où s’alignent quelques centaines de barriques bicolores. Les vins dégustés ici sont de très haut calibre :

Tronquoy Lalande **

Montrose ***

Dame de Montrose

A noter que Tronquoy-Lalande a une dominante de Merlot (55%) qui procure une belle maturité aromatique et tannique.

Mon cœur est conquis, pourtant il faut se rendre vers un autre lieu, vers d’autres vins encore une fois époustouflants. Mon cœur s’emballe. Château Calon Ségur, c’est un petit peu la madeleine de Proust de mes acolytes. Je comprends rapidement pourquoi cette visite leur tient à cœur.

Nous prenons l’allée au milieu des vignes. J’en profite pour me dégourdir les jambes et parcourir les jardins pour avoir différentes vues sur le domaine. Une partie est en réfection et j’essaye de cacher une nacelle de chantier derrière un arbre, ce n’est pas gagné !

Nous avons le plaisir de découvrir 3 vins avec l’œnologue du domaine :

Cap Béarn *

Marquis de Calon Ségur *

Calon Ségur ***

Les alentours du domaine sont apaisants. La lumière de cette fin de journée d’avril est douce. Les vignes habillent les reliefs tout en courbes. Il y avait quelque chose de charnel dans la dégustation de ces vins de Calon Ségur. Je comprends maintenant pourquoi ce vin plaît autant. Sur l’étiquette, le cœur, les courbes, le rouge éclatant des lettres, tous ces éléments provoquent un appel au corps et au cœur.

Après une pause au village, dans un fort sympathique salon de thé, une visite à l’église, nous quittons Saint Estèphe car une autre rencontre nous appelle ! A suivre…

pictures-cyril-roux-_bordeaux_primeurs_2015_img_0668

1er épisode : Agassac – Palmer

2ème épisode : Léoville Poyferré – Gruaud Larose

3ème épisode : Phélan Ségur

4ème épisode : Lafon Rochet

Une réflexion sur “voyage en 1ère classe : Bordeaux Primeurs 2015 – Part 5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s