un voyage en 1ère classe : Bordeaux primeurs 2015 – part 4

Pour une petite semaine, nous sommes dans le vignoble du Bordelais dans le cadre des Primeurs 2015. Après un magnifique repas au Château Phélan Ségur, nous poursuivons les dégustations au Château Lafon Rochet. La densité des vins dégustés fait écho à la densité de nos journées.

Avant d’arriver à Phélan Ségur, notre route est passée entre 2 monstres sacrés : Pichon Baron et Pichon Longueville Comtesse de Lalande. J’ai demandé à notre chauffeur du jour un arrêt pour capter ces images. Nous aurons le plaisir de déguster les vins issus des parcelles environnantes.

 

pictures-cyril-roux-_bordeaux_primeurs_2015_img_0566
Pichon Longueville Comtesse
pictures-cyril-roux-_bordeaux_primeurs_2015_img_0565
Pichon Baron

Arrivé à Lafon Rochet, mes yeux sont attirés par le graphisme du vignoble qui s’étend tout autour du Château. Ceps de vigne nus, tendus vers le ciel bleu parsemé de nuages, sur un parterre de petits cailloux blancs. Le temps paraît figé en cet instant précis. Pourtant, autour de moi, les dégustateurs venus du monde entier arrivent et partent sans arrêt.

 

La dégustation est fabuleuse. J’apprécie tout particulièrement Pichon Baron et Pichon Comtesse. Ils me procurent tous les deux une belle émotion. Ce seront 2 très grands du millésime 2015 à mon sens. Impressions confirmées par les rédactions spécialisées . Pour les AOC Pauillac :

d’Armailhac

Batailley

Clerc Milon

Croizet Bages

Grand-Puy Ducasse

Grand-Puy-Lacoste **

Haut-Bages Libéral

Lynch-Bages

Lynch-Moussas

Pichon Baron ***

Pichon Longueville Comtesse de Lalande ***

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelques AOC Saint Estèphe dont notre hôte :

Cos Labory

Lafon-Rochet

Ormes De Pez

de Pez

 

J’admire encore une fois ce vignoble lunaire avant de reprendre la voiture. On admire les bouteilles, les étiquettes, on lit les commentaires de dégustations, mais là où tout se passe pour avoir une belle matière première est sous nos yeux. En avril, la vigne est en éveil depuis quelques semaines et les petites feuilles apparaissent ça et là au bout des courts sarments.

pictures-cyril-roux-_bordeaux_primeurs_2015_img_0623

Nous passons devant les tourelles caractéristiques de Château Cos d’Estournel et à droite en contre bas, Lafite Rotschild. Et Montrose nous attend…

1er épisode : Agassac – Palmer

2ème épisode : Léoville Poyferré – Gruaud Larose

3ème épisode : Phélan Ségur

2 réflexions sur “un voyage en 1ère classe : Bordeaux primeurs 2015 – part 4

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s