Domaine Schoenheitz : Portes ouvertes à Wihr-au-Val

Une agréable matinée avec la famille Schoenheitz à Wihr-au-Val au domaine pour la présentation des vins du millésime et les autres cuvées encore disponibles. Retour en impressions et en images sur ce dernier lundi du mois de mai.

Ne souhaitant pas rater cet événement, je suis venu la veille et me suis baladé au-dessus du village de Wihr-au-Val. Prendre un peu de hauteur sur les chemins des vignerons. Le temps est très pluvieux depuis quelques jours et les herbes sont abondantes et bien vertes au milieu des rangées de vigne.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au loin, le Petit Ballon domine la vallée qui fut, dans les temps lointains, occupée par un glacier comme nous l’avait indiqué Jean Marie Stoeckel, sommelier, lors du masterclass organisé à Andlau par l’Association ACT. Aussi, comme me l’a dit Adrien Schoenheitz, il y avait de la vigne dans toute la vallée. Le vignoble s’étendait jusqu’à Soultzeren sur la route du col de la Schlucht. De nos jours, le vignoble occupe les sols granitiques sur les coteaux du village jusqu’à 500 m d’altitude.

Le vignoble Schoenheitz

Avec une exposition sud, sud-ouest et des coteaux escarpés, le vignoble de la famille Schoenheitz s’étend sur 15ha. Les lieux-dits se prénomment ici : Holder, Herrenreben et Linsenberg. Complétés par une appellation communale de la Vallée de Munster, dont le nom historique est Val Saint Grégoire.

Viticulture raisonnée, respectueuse de l’environnement, Taille Guyot pour limiter les rendements, enherbent naturel alterné, récolte manuelle, tri sévère, raisins préservés entiers, autant d’attentions portées pour des vins soignés et précis.

Nous commençons la dégustation par les Pinots Noirs. Les lieux-dits apportent des touches subtilement différentes autour des fruits rouges et de la cerise. Le millésime 2015 présente de très belles matières et de la puissance. Les vins dont l’élevage se prolongera jusque fin novembre, sont prometteurs. Les autres millésimes dégustés sont très intéressants pour comprendre les différents lieux-dits à travers les années. Celui qui m’a le plus parlé est très certainement le Pinot Noir Herrenreben 2013.

Des bulles pour assurer la transition vers les blancs

100% Auxerrois, les 2 cuvées de Crémant Brut sont très classes. Le 2012, élevé 2 ans sur lattes exprime sur les fleurs blanches, le miel, la pomme. De jolies bulles. Le Millésimé 2008, élevé 6 ans 1/2 sur lattes est magnifique. Très belle matière, bulles fines. Encore !!

Balade en blanc à travers les cépages et lieux-dits

De très aromatiques Pinot Blanc Val Saint Grégoire 2015 et Muscat 2015, pour démarrer la route blanche, ça promet. Audace 2015, Riesling qui est encore en cours d’élevage en barriques me procure d’intenses sensations.

Parmi les Riesling, ma préférence va au Holder 2014 pour sa bouche délicate et tendue. Le Holder 2011, avec pas mal de sucre résiduel, qui possède un trame large, bouche fumée et riche.

Du côté des Pinots Gris, le Val Saint Grégoire 2010, avec son nez lacté, une bouche gourmande de fruits jaunes chauds et une belle complexité, me plaît énormément.

Pictures Cyril Roux _Schoenheitz_IMG_0067Pictures Cyril Roux _Schoenheitz_IMG_0044

Les cuvées Tokade Pinot Gris Linsenberg, élevées en barriques de chêne, avec peu ou pas de sucres résiduels, présentent de belle tension. Des vins frais et complexes.

Nous accompagnons les vins dégustés avec les mets préparés pour l’occasion par Thony Billon, Chef du restaurant La Verte Vallée. Un régal pour les yeux et les papilles.

Pause, visite en sous-sol et vins moelleux

Nous nous offrons une pause en visitant les lieux de vinification et d’élevage du domaine. Echanges avec Aude Olive et Adrien Schoenheitz pour comprendre les travaux entrepris dans le chais. Comprendre pourquoi utiliser telle ou telle barrique en fonction de sa provenance.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous retournons à la surface et nous nous intéressons aux vins moelleux. Ce n’est pas le type de vin que j’affectionne le plus, mais le Riesling Herrenreben 2009 Vendanges Tardives me permet de terminer cette très riche et gustative matinée en douceur.

Un accueil parfait par la famille Schoenheitz, qui mérite aisément un léger détour sur la route des vins d’Alsace. Un détour largement récompensé pas la qualité des vins, et en poussant un peu dans la vallée, on peut même profiter de la capitale du fromage typique qui porte le nom de la ville : Munster !

Une réflexion sur “Domaine Schoenheitz : Portes ouvertes à Wihr-au-Val

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s